Aller au contenu principal
logo pornichet

Faire du Parc paysager, une vitrine de l’agroécologie

Société
Image
Plantations avec les Jardiniers de la Presqu'île
Plantations avec les jardiniers de la Presqu'île
07 / 01 / 2021

Dans le cadre de ses engagements en matière de transition écologique, la Municipalité a décidé de mettre en place toute une série d’actions sur le Parc paysager, afin de conforter sa vocation de poumon vert et de lieu de balade, mais aussi pour en faire une vitrine des bonnes pratiques agroécologiques.

Ce jeudi 7 janvier, c'est sous un magnifique soleil que le service des Espaces Verts de la Ville de Pornichet et les Jardiniers de la Presqu’île ont planté une douzaine d’arbres fruitiers sur le Parc paysager, à proximité de la tour rouge. "Il s'agit d’espèces anciennes et locales : noyers, cerisiers, pommier « chailleux », cognassiers, prunier…", liste Michel LE BARS, Vice-président de l'association. Cette future étape gourmande régalera, ainsi, les promeneurs qui pourront, librement, savourer les fruits. Pour la Municipalité, elle a également un intérêt conservatoire, pour favoriser la biodiversité.

"Pour nous accompagner sur ce projet, nous avons décidé de nouer un nouveau partenariat avec l’association des Jardiniers de la Presqu’île, qui nous accompagne déjà sur la gestion des vignes des Forges", indique Fabien CAZIN, Conseiller municipal. "Les membres de l’association auront pour mission d’entretenir les arbres, mais également d’animer le lieu en proposant des ateliers avec les écoles ou les jardiniers amateurs, autour de la taille d’arbres, par exemple". Dès l’hiver prochain, l’espace de 300 m² sera complété par la plantation de 30 nouveaux sujets, ainsi que d’un rang de vignes et des fruitiers bas et grimpants (groseillers, cassissiers, fraisiers…).

« Une vitrine des bonnes pratiques agroécologiques »

Des nouvelles plantations qui participent, également, à un programme plus vaste poursuivant une double ambition : faire du Parc paysager une vitrine des bonnes pratiques agroécologiques et revégétaliser les espaces publics sur la commune. "Avec l’Espace Environnement, nous avons prévu toute une série d’actions, en arborant le Parc Paysager et en le rendant, nous l’espérons, plus attrayant pour les promeneurs", explique Stéphane CAUCHY, élu en charge de la Transition Ecologique. Tout un bosquet verra, ainsi, le jour à proximité de la tour bleue, dans le respect de la vie du sol. Le terrain est préparé un an à l’avance avec l’apport d’un paillage et de cartons (technique du « millefeuille »), afin de décompacter naturellement la terre, avant les plantations. Le promeneur pourra ainsi profiter d’espaces frais et ombragés, très appréciés en été.

"Dès ce printemps, nous avons également prévu la mise en place de l’éco pâturage avec l’accueil de moutons et de boucs", complète Stéphane CAUCHY. Haies bocagères, noues fleuries, et parcours pédagogique sont également dans les tuyaux. "Bien entendu, le Parc paysager ne sera pas le seul site à profiter du programme de re-végétalisation. Au même titre que sur la place du 8 mai, nous avons également prévu de faire la part belle au végétal dans le cadre des projets d’aménagement du cœur de ville et du front de mer, ou encore sur la dune du port, avec la plantation prochaine d’Oyats, sur le boulevard de Saint-Nazaire ou encore sur le parking Jacques Prévert", conclut l’élu.